.
Merci pour votre visite sur le site  www.veneurs.be  des
"Veneurs de Ste Marie-Madeleine"
.


Le répertoire musical de la trompe de chasse


Si, à la chasse, la trompe reste plus un moyen de communication entre chasseurs qu’un réel instrument de musique, les qualités musicales de l’instrument ont rapidement encouragé l’écriture de nombreuses partitions de fantaisies, musicalement plus élaborées, et qui, vu leurs exigences, se sonnent exclusivement en groupe.

En ce qui concerne le répertoire de chasse, encore utilisé de nos jours lors des chasses à courre, il est surtout constitué de courtes phrases musicales codées, chacune ayant une signification précise, permettant à l’ensemble de l’équipage ainsi qu’à ses invités de suivre le déroulement d’une chasse parfois perdue de vue. On trouve donc dans le répertoire de base, toute une série de fanfares identifiant l’animal chassé (une fanfare par animal) ou décrivant les principales phases de la chasse (depuis le départ pour la chasse jusqu’à la rentrée au château). Encore à l'heure actuelle, la majeure partie du répertoire de la trompe de chasse nous vient directement des grandes chasses royales françaises du XVIIIième siècle.

On peut noter quelques caractéristiques communes à cet héritage musical :
  • Ces fanfares, qu’un cavalier, parfois lancé au galop, doit pouvoir sonner seul, sont souvent assez courtes. La plupart d'entre-elles ne comportent que 3 courtes phrases musicales d'à peine une dizaine de mesures. En pleine action de chasse, les fanfares un peu plus longues (4 ou 6 phrases), ne sont souvent pas sonnées entièrement.
  • Il est fréquent que la première partie (1 ou 2 phrases) soit à nouveau répétée, à l'identique, en fin de fanfare; une façon de garantir la bonne compréhention du message lancé aux autres chasseurs et invités.
  • Ces fanfares sont presqu'exclusivement écrites en mesure 6-8 (mesure à deux temps de chacun 3 croches). La raison est que cette cadence correspondant le mieux à celle d'un cheval au galop dont l'onomatopée la plus couramment citée est "tagada-tagada (ici, 2 mots de chacun 3 syllabes). Cette correspondance permet ainsi au sonneur de se cadencer plus facilement sur le mouvement de son cheval au galop !

Ci-dessous, quelques fanfares illustrées, parmi les plus couramment sonnées à la chasse:



Trompe de chasse, partitions, Belgique



Trompe de chasse, partitions, Belgique



Trompe de chasse, partitions, Belgique



Trompe de chasse, partitions, Belgique



Trompe de chasse, partitions, Belgique

Trompe de chasse des Veneurs de Sainte Marie-Madeleine, Belgique